De quoi s’agit-il ?

LEADER (Liaison Entre Actions de Développement de l’Économie Rurale) est un programme de subventions européennes destinées à soutenir des actions locales de développement dans les territoires ruraux qui existe depuis 1991. A l’origine, LEADER était un Programme d’Initiative Communautaire (PIC) par lequel l’Europe souhaitait expérimenter une nouvelle approche du développement rural, fondée sur une démocratie participative au plus près des territoires (démarche ascendante). Depuis 2007, il s’agit d’un programme de développement rural financé par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) dans le cadre du deuxième pilier de la Politique Agricole Commune (PAC).

Ainsi plusieurs programmes se sont succédés depuis 1991 : LEADER I, LEADER II, LEADER +, LEADER 2007-2013 et actuellement LEADER 2014-2020.

La mise en œuvre du programme LEADER est assurée par les GAL sur des périodes de 6 à 7 ans.
C’est la quatrième génération de programmes LEADER dans les Cévennes depuis 1994 (LEADER II). Le GAL Cévennes bénéficie à nouveau, du programme LEADER pour la période 2014-2020 :1,65 million d’Euros ont été alloués pour soutenir la nouvelle stratégie du GAL.

Le GAL Cévennes, comme près de 350 autres Groupes d’Action Locale en France, accompagne les porteurs de projet dans le montage et le suivi de leurs dossiers et assure la gestion administrative et financière du programme. Le GAL Cévennes est un territoire structuré de 5 communautés de communes et 1 communauté d’agglomération.

 

Ce programme a pour ambition de financer des projets innovants (nouvelles activités sur le territoire) qui favorisent la mise en réseau des acteurs du développement rural. LEADER encourage les actions innovantes, les démarches collectives, les projets de coopération ainsi que les partenariats public-privé afin de valoriser les atouts du territoire.

Les subventions LEADER peuvent aussi bien être attribuées à des porteurs de projets publics ou privés s’ils correspondent aux critères de la stratégie de développement du GAL et aux différentes caractéristiques du programme LEADER.
La subvention attribuée peut atteindre au maximum 80% du total des financements publics apportés au projet. Elle intervient donc obligatoirement en contrepartie d’un financement public préalablement obtenu.