Services de proximité

Fiche Action 4 : Services de proximité

Réaménagement et extension de la cuisine du Centre de formation régional de l’Aigoual – Commune de Lanuéjols 

Le projet consiste en l’extension de la cuisine du Centre de Formation Régional de l’Aigoual afin de permettre la préparation des repas en liaison chaude pour entre autres le Centre de Formation, le service de portage de repas à domicile et les écoles maternelles et primaires de Lanuéjols. L’extension sera réalisée en brique avec enduit à la chaux et permettra le raccordement au bâtiment existant sur sa façade Nord. La cuisine valorisera les produits locaux et non traités.

Fiche synthétique

Création de jardins communaux – Commune de Trèves

La commune de Trèves située à plus de 500m d’altitude (125 habitants) souhaite créer des jardins communaux. En effet, certains habitants souhaiteraient disposer d’un jardin mais ne peuvent pas faute de terrain. Huit parcelles de 100 m² seront mises en location aux administrés à la condition qu’ils s’engagent à ne pas utiliser des produits phytosanitaires organiques de synthèse. Afin de créer ces jardins quelques travaux sont nécessaires : dallage, tranchées pour les arrivées d’eau, décaissement, mise en place de géotextile et empierrement pour les chemins d’accès.

Fiche synthétique

Aménagement d’une terrasse au point multiservices de Saint-Sébastien d’Aigrefeuille

Le point multi-service « l’Ortalet » propose des produits frais, du pain, de l’épicerie sèche, des journaux, des services d’envoi (colis) et également un service bar et petite restauration. Ouvert depuis un peu plus d’un an, il répond aux attentes des habitants et a permis de générer de l’activité pour 2 jeunes femmes. Afin d’augmenter le chiffre d’affaire et d’agrandir la surface (qui est très réduite à l’intérieur du bâtiment), la commune souhaite aménager la terrasse.

Fiche synthétique

Plan Global de Déplacement doux – Communauté de communes Cévennes Gangeoises et Suménoises

Le Plan Global de Déplacement a pour objet de définir l’organisation optimale de la mobilité sur un territoire intercommunal, dans un objectif général de développement durable. Tous les modes de transport seront appréhendés, les connexions entre les communes et leur qualité ainsi que le stationnement et les espaces publics. Son ambition est d’assurer un équilibre durable entre les besoins de mobilité tout en tenant compte de la protection de l’environnement et de la santé des habitants. Ce travail aboutira à la définition d’un plan d’actions opérationnelles. L’organisation des circulations (motorisées ou non), des espaces de stationnement, des espaces publics seront réfléchis de manière à assurer une cohérence territoriale dans le respect de l’environnement, d’une équité sociale, du développement économique. La communauté de communes prévoit de faire appel à un prestataire et également de recruter un chargé de mission mobilité pour le suivi de cette action.

Fiche synthétique

Jardins collectifs – Commune de Saint-Victor-de-Malcap

La commune ayant fait l’acquisition d’une parcelle de 4 855m2, elle souhaite créer 10 jardins de 50 m2, ainsi qu’une parcelle collective qui sera mise à disposition des élèves et des personnes âgées de la commune. Les jardiniers auront accès à un abri collectif (paille et outils), un composteur ainsi que des tables de pique-nique. La gestion de ces jardins sera confiée par convention à une association créée pour l’occasion « Les pousses bio de Malcap ». Elle a pour projet d’organiser plusieurs événements dans l’année et de s’associer à d’autres déjà existants tel que la « fête du pain ». Plusieurs initiatives encadrées par des exploitants de la commune (safran, herbes aromatiques…) seront lancées à destination des locataires de parcelles.

Fiche synthétique

Création de jardins familiaux – Commune de Saint-Julien-les-Rosiers

Afin de favoriser une dynamique de vivre ensemble et d’animer la vie locale, la commune de Saint-Julien-les-Rosiers, située en zone péri-urbaine, souhaite créer des jardins communaux. La commune souhaite mettre à disposition des familles qui ne disposent pas d’espace pour la production de légumes, 19 parcelles de jardins d’environ 100m². Un espace accueillera diverses activités, une parcelle permettra d’installer une serre, stocker de la paille, du compost et du fumier et une autre parcelle servira de lieu de plantation pour des arbres fruitiers communs aux usagers. L’un des objectifs est aussi de créer des liens intergénérationnels, de favoriser les échanges autour de valeurs de convivialité et de solidarité et de faire intervenir les écoles, associations… Les travaux de création des jardins seront réalisés par la commune. La gestion des jardins sera confiée à une association par une convention de mise à disposition.

Fiche synthétique