Développement touristique

Fiche Action 1 : Développement touristique

De nouveaux outils numériques pour animer le Centre d’Interprétation du Territoire – Syndicat Mixte d’Aménagement et de Conservation de la Vallée du Galeizon
En fin d’année 2016, a ouvert à Cendras un Centre d’Interprétation du Territoire composé d’ateliers scientifiques et ludiques, d’expositions permanentes et temporaires pour transmettre des connaissances scientifiques, naturalistes et culturelles sur la Vallée du Galeizon. La sollicitation LEADER consiste à équiper le Centre d’Interprétation du Territoire d’outils numériques novateurs, afin de permettre l’actualisation permanente des données recueillies et valorisées dans ce lieu.

Fiche synthétique

Restructuration du réseau local des espaces, sites et itinéraires (étude) – Communauté de communes des Hautes Cévennes
L’objectif de ce projet est d’améliorer l’offre d’activités et de découverte du territoire, tout en gérant la fréquentation des espaces naturels (une partie se trouve en zone cœur du Parc national des Cévennes). Cette action s’inscrit dans le dispositif « Gard pleine nature ». La sollicitation LEADER porte sur la phase d’étude préalable aux travaux ainsi qu’à leur suivi.

Fiche synthétique

Création du réseau local d’itinéraire de randonnée et de loisirs sur le territoire de la communauté de communes de Cèze Cévennes
La communauté de communes de Cèze Cévennes souhaite élargir son réseau d’itinéraires de randonnée et d’activité de pleine nature suite à l’intégration de nouvelles communes dans l’EPCI. Ainsi une phase d’étude a montré que 250 kms de sentiers supplémentaires pouvaient être proposés par rapport aux 300 kms d’itinéraires déjà balisés. Un carto-guide devrait être édité en partenariat avec Gard Tourisme pour valoriser ce réseau de sentiers.

Fiche synthétique

Développement d’activités de pleine nature sur la communauté de communes Piémont Cévenol
La communauté de communes du Piémont Cévenol souhaite mettre en œuvre un projet de valorisation touristique qui intègre la découverte du patrimoine naturel et bâti, la conception de circuits de découverte thématiques et historiques, la découverte de la ruralité et de ses villages.
L’objectif est de proposer un ensemble d’activités sportives et de loisirs, qui s’adresse aussi bien aux habitants qu’aux visiteurs, en toutes saisons, et particulièrement en dehors de la saison estivale.

Fiche synthétique

Création du réseau d’itinéraire de randonnée et d’activité de pleine nature sur les communes de Bouquet, Brouzet-les-Alès, Les Plans, Massanes, Saint-Bonnet-de-Salendrinque, Sainte-Croix-de-Caderle, Saint-Jean-de-Serres, Saint-Just-et-Vacquières, Servas, Seynes et Vabres
Le projet consiste à créer un réseau d’itinéraires de randonnée et d’activité de pleine naturesur 11 communes rurales de l’agglomération d’Alès permettant de proposer 270 km de sentiers. Ces nouveaux itinéraires découlent notamment de la réflexion qui avait été menée dans l’ancienne Communauté de commune du Mont Bouquet.

Fiche synthétique

Concevoir une véritable stratégie de visibilité numérique – Pays Aigoual Cévennes Vidourle

Le projet consiste à créer un site internet, vitrine de la destination « Sud Cévennes », permettant de fédérer les acteurs touristiques en intégrant les sites emblématiques tels que le Mont Aigoual, le cirque de Navacelles, la grotte des Demoiselles, etc.  Le développement d’une nouvelle stratégie marketing autour d’une marque collective « Sud Cévennes » doit permettre d’améliorer sensiblement la notoriété de la destination et participer ainsi à la valorisation de l’offre touristique dans son ensemble. Ce projet vise à structurer une destination « Sud Cévennes » correspondant aux trois communautés de communes et aux trois offices de tourisme du territoire du PETR Causses et Cévennes depuis juillet 2017.

Fiche synthétique

Création d’une maison de la figue et mise en valeur du verger conservatoire du figuier sur la commune de Vézénobres – Alès Agglomération

L’agglomération d’Alès a la volonté de développer et de structurer une maison de la figue à Vézénobres. Cet espace scénographique de 200 m2 devrait offrir aux visiteurs un moment expérientiel unique conjuguant contenus pédagogiques, approche ludique favorisant l’exploration des sens et un espace de vente. Concernant le verger-conservatoire une remise en état est prévue en partenariat avec le centre de pomologie d’Alès et la MNE. Aucuns produits phytosanitaires ne seront utilisés dans le verger conservatoire, une convention sera mise en place avec la commune pour l’entretien et un partenariat est en cours avec un éleveur qui y fera pâturer ses moutons.  Il est prévu que le site reste gratuit mais les animations (ateliers culinaires, sorties pédagogiques et organisation d’événements…) seront payantes.

Fiche synthétique

Sentiers d’interprétation : Carré de soie – Communauté de communes Piémont Cévenol

Ce projet de sentiers s’inscrit dans le plan global de développement des activités de pleine nature de la CC du Piémont Cévenol. Il est prévu de créer un sentier d’interprétation sur la thématique de la soie dans les quatre communes qui forment le « Carré de soie » : Cros, Monoblet, Colognac et Saint-Hippolyte-du-Fort. Cros proposera un parcours de 2 km autour des transformations paysagères et architecturales imposées par les activités de sériciculture dans le village. La journée type des fileuses sera abordée à Colognac, le long du chemin qu’elles empruntaient pour arriver à Lasalle. Monoblet présentera la flore à travers un sentier botanique allant jusqu’à l’atelier Greffeuille. Un parcours dans les rues de St-Hippolyte sera proposé pour découvrir l’architecture industrielle liée à la soie et incitera le visiteur à aller au Musée de la Soie. Les chemins sont déjà existants mais nécessitent quelques aménagements, des bénévoles rédigent le contenu des panneaux qui sera validé par le comité de pilotage. L’intervention des fonds LEADER permettraient la réalisation des panneaux et leur pose ; ainsi que l’impression d’un dépliant et le développement d’une application numérique et/ou un QR code.

Fiche synthétique

Mise en valeur du camping pour répondre au cahier des charges de la classification 3 étoiles de l’hôtellerie de plein air – SARL Le Mouretou

Valérie et Fabrice PERROT ont repris ce camping (classé 2 étoiles) / restaurant en 2011. Afin d’obtenir un classement 3 étoiles pour développer leur activité, ils voulaient investir dans un nouveau bloc sanitaire. Ce dernier est composé de 3 WC, 3 cabines de douche, 2 cabines lavabos, 2 lavabos extérieurs et une cabine PMR. Cette nouvelle installation permet notamment des économies d’eau et d’énergie. Ils ont souhaité également proposer une amélioration de l’accueil par l’acquisition d’un chalet bois, la mise en place d’un chauffage de la piscine dans la perspective d’une extension des ailes de saison et un agrandissement, couverture et fermeture de la terrasse du restaurant. Le restaurant fait partie du réseau des ambassadeurs du site remarquable du goût Oignon doux des Cévennes, est labellisé « assiette de Pays » et est en cours de démarche pour être labellisé Esprit Parc. De plus, Valérie et Fabrice Perrot sont signataires de la Charte européenne du tourisme durable, adhérents de Cévennes Ecotourisme inscrits dans la démarche des « Eco-voisins de la vallée de Valleraugue », ambassadeurs « Causses et Cévennes », labellisés Qualité Sud de France.  Le classement 3 étoiles a été obtenu en 2017.

Fiche synthétique

Une cabane d’observation : un site d’étude et d’éveil, un lieu à partager – Mme Brigitte CHARLES

Brigitte et Michel CHARLES ont ouvert leur premier gîte en 2008 puis rénové et ouvert leur second gîte en 2015. Ils sont classés 3 étoiles, labelisés « Esprit Parc » par le Parc national des Cévennes, adhérents de Cévennes Ecotourisme et membres du réseau des « éco voisins de la vallée de Valleraugue ». Ils souhaitent aujourd’hui construire une cabane d’observation pour donner la possibilité d’observer le ciel étoilé, les paysages et la faune sauvage à leurs clients en séjour mais également aux autres touristes, aux locaux… Un pied central permettra d’élever de 3 mètres le plancher de la cabane d’observation d’une surface de 20m² environ, avec un plafond vitré et une terrasse.
Par cette nouvelle offre, ils souhaitent diffuser une image attrayante de leurs gîtes, répondre aux désirs d’apprendre, de se ressourcer, de sensibiliser les enfants à l’environnement et à la biodiversité.

Fiche synthétique

Développement de la capacité d’accueil et de la qualité de services du Mas Ribard – Mr Thierry MARTIN

Thierry et Cathy MARTIN ont ouvert 3 chambres d’hôtes en été 2016 dans un vieux mas rénové ouvert toute l’année. Ils proposent des repas à base de produits locaux en tables d’hôtes. Ils souhaitent maintenant réaliser des travaux pour ouvrir une quatrième chambre d’hôtes de 3 couchages et créer un espace commun pour leurs hôtes qui leur permettrait d’avoir un lieu pour préparer des repas simples (micro-ondes, évier, vaisselle…), ce sera également un espace convivial, de rencontre où des ouvrages sur les Cévennes seront mis à disposition. Les travaux pour la quatrième chambre seront réalisés en auto-construction dans le bâtiment principal. Les travaux pour l’espace commun seront réalisés par une entreprise de maçonnerie.

Fiche  synthétique

Développer une offre complémentaire au gîte de la Peyrarié – Anne MONIN

Anne MONIN loue depuis 2016 des gîtes, classés 4 étoiles, au hameau de La Peyrarié d’une capacité de 10 personnes au total. Elle souhaite augmenter sa capacité d’accueil de quatre personnes en ouvrant une chambre d’hôtes sous forme d’une suite de deux pièces avec une salle de bains. Ce projet d’agrandissement de la capacité d’accueil lui permettra de positionner son offre sur des séjours thématiques ou encore sur le marché des séminaires d’entreprises petit format en alliant authenticité, confort et matériel adapté. La traduction du site internet lui permettra d’atteindre des clientèles étrangères.
Elle dispose du label « Esprit Parc », est membre de Cévennes Ecotourisme et a noué des partenariats avec plusieurs prestataires : Sentiers Vagabonds pour du canyoning ou du VTT, Soleaire pour de la randonnée, Lâcher-prise pour des massages… Elle souhaite proposer, avec des partenaires engagés dans le tourisme durable, des offres d’activités réservables en ligne, simultanément à son offre d’hébergement via le moteur de réservation proposé par Gard Tourisme. Elle prévoit également d’aménager une terrasse pour l’observation des étoiles (bancs d’observation, kit pédagogique…).

Fiche synthétique