Développement touristique

Fiche Action 1 : Développement touristique

De nouveaux outils numériques pour animer le Centre d’Interprétation du TerritoireSyndicat Mixte des Hautes Vallées Cévenoles
En fin d’année 2016, a ouvert à Cendras un Centre d’Interprétation du Territoire, Biosphera, composé d’ateliers scientifiques et ludiques, d’expositions permanentes et temporaires pour transmettre des connaissances scientifiques, naturalistes et culturelles sur la Vallée du Galeizon. La subvention LEADER a permis d’équiper le Centre d’outils d’animation (tablettes, application, bornes numériques…)  afin de permettre l’actualisation permanente des données recueillies et valorisées dans ce lieu. 2 emplois ont été crées grâce à ce projet.

Fiche synthétique

Restructuration du réseau local des espaces, sites et itinéraires (étude) – Communauté de communes des Hautes Cévennes
L’objectif de ce projet est d’améliorer l’offre d’activités et de découverte du territoire, tout en gérant la fréquentation des espaces naturels (une partie se trouve en zone cœur du Parc national des Cévennes). Cette action s’inscrit dans le dispositif « Gard pleine nature ». La sollicitation LEADER porte sur la phase d’étude préalable aux travaux ainsi qu’à leur suivi.

Fiche synthétique

Création d’un réseau local d’itinéraires de randonnée et de loisirs – Communauté de communes De Cèze Cévennes

La communauté de communes De Cèze Cévennes a élargi son réseau d’itinéraires de randonnée et d’activités de pleine nature (escalade, course d’orientation,…) suite à l’intégration de 12 nouvelles communes dans l’EPCI. Ainsi une phase d’étude a montré que 250 kms de sentiers supplémentaires pouvaient être proposés par rapport aux 300 kms d’itinéraires déjà balisés. En plus, du balisage et de la signalisation des nouveaux sentiers, un carto-guide “Cévennes hautes vallées de la Cèze” a été édité en partenariat avec Gard Tourisme pour valoriser ce réseau de sentiers.

Fiche synthétique

Développement d’activités de pleine nature sur la communauté de communes Piémont Cévenol
La communauté de communes du Piémont Cévenol souhaite mettre en œuvre un projet de valorisation touristique qui intègre la découverte du patrimoine naturel et bâti, la conception de circuits de découverte thématiques et historiques, la découverte de la ruralité et de ses villages.
L’objectif est de proposer un ensemble d’activités sportives et de loisirs, qui s’adresse aussi bien aux habitants qu’aux visiteurs, en toutes saisons, et particulièrement en dehors de la saison estivale.

Fiche synthétique

Création du réseau d’itinéraire de randonnée et d’activité de pleine nature – Alès Agglomération

Le projet consiste à créer un réseau d’itinéraires de randonnée et d’activité de pleine nature sur 11 communes rurales (Bouquet, Brouzet-les-Alès, Les Plans, Massanes, Saint-Bonnet-de-Salendrinque, Sainte-Croix-de-Caderle, Saint-Jean-de-Serres, Saint-Just-et-Vacquières, Servas, Seynes et Vabres) de l’agglomération d’Alès permettant de proposer 270 km de sentiers. Ces nouveaux itinéraires découlent notamment de la réflexion qui avait été menée dans l’ancienne Communauté de communes du Mont Bouquet.

Fiche synthétique

Concevoir une véritable stratégie de visibilité numérique – Pays Aigoual Cévennes Vidourle

Le projet a permis la création d’un site internet, vitrine de la destination « Sud Cévennes », permettant de fédérer les acteurs touristiques en intégrant les sites emblématiques.  Le développement d’une nouvelle stratégie marketing autour d’une marque collective « Sud Cévennes » doit permettre d’améliorer sensiblement la notoriété de la destination et participer ainsi à la valorisation de l’offre touristique dans son ensemble. Ce projet vise à structurer une destination « Sud Cévennes » correspondant aux trois communautés de communes du sud Cévennes depuis juillet 2017.

Fiche synthétique

Création d’une maison de la figue et mise en valeur du verger conservatoire du figuier sur la commune de Vézénobres – Alès Agglomération

L’agglomération d’Alès a créé une maison de la figue à Vézénobres. Cet espace scénographique offre aux visiteurs un moment expérientiel conjuguant contenus pédagogiques, approche ludique favorisant l’exploration des sens et un espace de vente de produits locaux à base de figue. Concernant le verger-conservatoire une remise en état a eu lieu (installation d’aspergeurs) en partenariat avec le centre de pomologie d’Alès et la Maison de la Nature et de l’Environnement. L’accès au site est gratuit mais les diverses animations sont payantes (ateliers culinaires, sorties pédagogiques…). Depuis 2020, le site est classé comme “site remarquable du goût”.

Fiche synthétique

Sentiers d’interprétation : Carré de soie – Communauté de communes Piémont Cévenol

Les quatre communes qui forment le « Carré de soie » : Cros, Monoblet, Colognac et Saint-Hippolyte-du-Fort proposent des sentiers d’interprétation en lien les uns avec les autres. Cros propose un parcours autour des transformations paysagères et architecturales imposées par les activités de sériciculture. La journée type des fileuses est abordée à Colognac, le long du chemin qu’elles empruntaient pour arriver à Lasalle. Monoblet présente la flore à travers un sentier botanique allant jusqu’à l’atelier Greffeuille. Un parcours dans les rues de St-Hippolyte  propose de découvrir l’architecture industrielle liée à la soie et incite le visiteur à visiter le Musée de la Soie. L’intervention des fonds LEADER  a permis la réalisation des panneaux et le tournage d’une vidéo.

Fiche synthétique

Montée en gamme du camping – Le Mouretou

Valérie et Fabrice PERROT ont repris ce camping (classé 2 étoiles) / restaurant en 2011. Afin d’obtenir un classement 3 étoiles pour développer leur activité, ils ont souhaité faire de nouveaux aménagements. Cette nouvelle installation permet des économies d’eau et d’énergie. L’établissement fait partie du réseau des ambassadeurs du site remarquable du goût Oignon doux des Cévennes et est en cours de démarche pour être labellisé Esprit Parc. De plus, Valérie et Fabrice Perrot sont signataires de la Charte européenne du tourisme durable, adhérents de Cévennes Ecotourisme inscrits dans la démarche des « Eco-voisins de la vallée de Valleraugue », ambassadeurs « Causses et Cévennes », labellisés Qualité Sud de France.  Le classement 3 étoiles a été obtenu en 2017.

Fiche synthétique

Une cabane d’observation – Mme Brigitte CHARLES

Brigitte et Michel CHARLES proposent des gîtes classés 3 étoiles, labelisés « Esprit Parc » par le Parc national des Cévennes, et sont adhérents de Cévennes Ecotourisme. Ils ont souhaité construire une cabane d’observation pour donner la possibilité d’observer le ciel étoilé, les paysages et la faune sauvage à leurs clients en séjour mais également aux autres touristes, aux locaux… Un pied central permet d’élever de 3 mètres le plancher de la cabane d’observation d’une surface de 20m² et de sa terrasse.
Ils répondent aux désirs d’apprendre et de se ressourcer des touristes et ils sensibilisent les enfants à l’environnement et à la biodiversité.

Fiche synthétique

Développement du Mas Ribard – M. MARTIN

Thierry et Cathy MARTIN ont ouvert 3 chambres d’hôtes en 2016 dans un vieux mas rénové ouvert toute l’année. Ils proposent des repas à base de produits locaux en tables d’hôtes. Ils souhaitent maintenant réaliser des travaux pour ouvrir une quatrième chambre d’hôtes de 3 couchages et créer un espace commun pour leurs hôtes qui leur permettrait d’avoir un lieu pour préparer des repas simples, ce sera également un espace convivial, de rencontre où des ouvrages sur les Cévennes seront mis à disposition.

Fiche  synthétique

Développer le gîte de la Peyrarié – Anne MONIN

Anne MONIN loue des gîtes, classés 4 étoiles, au hameau de La Peyrarié d’une capacité de 10 personnes. Elle souhaite augmenter sa capacité d’accueil en ouvrant une chambre d’hôtes.  Elle dispose du label « Esprit Parc », est membre de Cévennes Ecotourisme et a noué des partenariats avec plusieurs prestataires. Elle souhaite proposer, avec des partenaires engagés dans le tourisme durable, des offres d’activités réservables en ligne, simultanément à son offre d’hébergement via le moteur de réservation proposé par Gard Tourisme. Elle prévoit également d’aménager une terrasse pour l’observation des étoiles.

Fiche synthétique

Création de boucles cyclo-touristiques – Communauté de communes Piémont Cévenol

Quatre boucles cyclo-touristiques sont prévues, elles s’adressent à un public familial ou plus sportif. Les parcours à vélo seront signalés sur des routes déjà existantes, permettant des connexions à des itinéraires de randonnée, et répondant à des critères de sécurité avec enrobage adapté et de faible déclivité, avec un jalonnement et un balisage spécifique, une linéarité et une continuité des parcours. Les financements sont sollicités pour la maîtrise d’œuvre et l’installation des panneaux de balisage. Ce projet s’inscrit dans la charte « Gard pleine nature ».

Fiche synthétique

Aménagement  et économies d’énergie – La Coconnière de Valleraugue

La Coconnière est une structure d’hébergements touristiques, ouvert à l’année, proposant cinq chambres d’hôtes et un gîte d’étape d’une capacité de 40 couchages composé de 9 chambres dont une adaptée pour les personnes à mobilité réduite. Des travaux d’isolation et de menuiseries sur les deux bâtiments qui composent la Coconnière ont fait l’objet du dossier LEADER. Stéphanie SAUVIER, la propriétaire, propose des équipements adéquats aux pêcheurs afin de cibler une clientèle spécifique sur les ailes de saisons, en effet Valleraugue bénéficie du label village de pêche.

Fiche synthétique

Restauration des calades du chemin de l’oignon – Commune de Mandagout

Le chemin de l’oignon a été retenu par le Site Remarquable du Goût. La commune doit restaurer ou reconstruire une partie des éléments du patrimoine de ces sentiers pour la mise en valeur et la cohésion de ce sentier. Les travaux devraient être réalisés par un artisan bâtisseur en pierres sèches.
La commune a lancé l’évènement « Mandagout, chemin faisant… » qui aura lieu chaque année le premier dimanche du mois de juin.

Fiche synthétique

Réhabilitation d’une passerelle en bois local – Commune de Dourbies

La commune de Dourbies, village de caractère, doit restaurer la passerelle traversant la Dourbie entre le village et le camping. Cette passerelle, vieille de plusieurs centaines d’années, est empruntée par le GR 66 (tour du Mont Aigoual) et le PR 16 (sentier du Saint Guiral) inscrit au PDIPR du Département du Gard. Il a été demandé d’utiliser le bois présent sur place, entreposé en grume à 1 km du site.

Fiche synthétique

Restauration du moulin à vent de Saint-Hippolyte-de-Caton – M. BENOIT DE COIGNAC

M. BENOIT DE COIGNAC, exploitant agricole, est propriétaire du moulin à vent situé sur la commune de St-Hippolyte-de-Caton.  Ce symbole de la commune visible depuis plusieurs autres villages a besoin d’être consolidé. Des chemins de petite randonnée transitent par ce moulin (cartoguide Alès Agglomération Région de Vézénobres).

Fiche synthétique

Aménagement d’un réseau d’itinéraires – Syndicat Mixte d’Aménagement du Mont Lozère

Le Pôle de Pleine Nature du Mont Lozère désire créer un réseau d’itinéraires multi pratiques (pédestre, VTT, équestre, trail, ski nordique, raquette) sur les 9 communes gardoises de son territoire. Ces différents aménagements permettront l’homogénéisation, la structuration du réseau existant et la dynamisation des sentiers de grandes itinérances. L’amélioration du réseau de randonnée sur ce secteur favorisera les initiatives privées touristiques liées à la randonnée et aux autres activités de pleine nature.

Fiche synthétique

Restauration de capitelles et d’un mazet – Commune de Rochegude

La commune de Rochegude a souhaité restaurer deux capitelles (1 pointue et 1 tronquée) et un mazet, en pierres sèches. L’artisan a utilisé les matériaux du site afin de solidifier des murs de soutènement en pierres sèches.
Ces éléments de petit patrimoine bâti peuvent être observés depuis un itinéraire déjà existant. Des visites et animations diverses autour de ce patrimoine sont organisées par la commune et l’office de tourisme.

Fiche synthétique

Rénovation de la chapelle du Mont Bouquet – Commune de Brouzet-lès-Alès

Au sommet du Mont Bouquet, lieu de pratique de différentes activités de plein air labélisées Gard Pleine Nature et vigie naturelle pour une observation à 360° de la plaine environnante se trouve la chapelle de la « Mère Admirable » accolée à une citerne enterrée.
La restauration rendra à ce bâtiment son attractivité touristique.

Fiche synthétique

Etaiement de l’Abbaye Notre-Dame-de-Bonheur – Commune de Val d’Aigoual

L’Abbaye Notre-Dame-de-Bonheur est un élément majeur du patrimoine identifié comme attribut du Bien inscrit à l’UNESCO. Elle est située  sur le chemin de Saint-Guilhem et sur le réseau d’activité du pôle nature 4 saisons de l’Aigoual. L’accueil des visiteurs nécessite de sécuriser l’accès aux ruines de l’abbaye.
Un panneau explicatif sera installé sur le site pour expliquer les étapes de construction du prieuré, son architecture. Un autre panneau sera installé au col de la Serreyrède pour présenter l’histoire de la vallée.

Fiche synthétique

Réhabilitation d’un pont romain – Commune Les Plans

La commune des Plans souhaite réhabiliter et mettre en valeur le pont “romain” qui la relie à la commune de Servas. D’après le groupe Alésien de recherche archéologique, ce pont-passerelle de l’époque romaine ou médiévale est le témoin des activités de production de ce territoire agricole. Le chantier d’insertion FAIRE est sollicité pour les travaux et l’installation d’un panneau.

Fiche synthétique

Circuit touristique des Croix – Commune de Saint-Bauzille-de-Putois

La commune souhaite rénover 17 croix afin d’inciter à la visite du village dans le cadre d’un circuit piétonnier. Deux circuits seront proposés au public, l’un de 2km (45mn) centré sur le vieux village est accessible aux personnes à mobilité réduite, l’autre de 5km permettra de découvrir le village dans son ensemble. Les fiches explicatives des croix seront accessibles sur le site Internet de la commune.

Fiche synthétique

Création d’un sentier accessible à tous sur le site de Puechagut – ONF

Dans le cadre de la démarche « Aigoual Forêt d’exception », le sentier de Puechagut a été sélectionné parmi six sites potentiels pour être aménagé en étant accessible à tous, y compris pour les personnes touchées par les quatre types de handicap (moteur, mental, visuel, auditif) avec du mobilier d’interprétation pédagogique, ludique et sensoriel. Au départ du sentier, une auberge propose hébergement et restauration (accessible aux PMR). Un arboretum créé en 1890 présente une trentaine d’essences différentes. Ce site se trouve sur le GR7 – chemin de St Guilhem.

Fiche synthétique

Restauration du petit patrimoine – Commune de Liouc

La commune de Liouc a créé un sentier de petite randonnée touristique qui met en valeur les éléments du patrimoine bâti de la commune. Les travaux consistent à rénover un puits citerne dans le vieux village; rénover des calades et murets et mettre en valeur le « pont romain » situé sur le PR entre le hameau de La Rouvière et le vieux village.

Fiche synthétique

Mise en réalité virtuelle des Gorges de l’Hérault – CC des Cévennes Gangeoises et Suménoises

La communauté de communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises souhaite promouvoir son territoire par un outil numérique de réalité virtuelle 3D mis à disposition de l’Office de Tourisme Cévennes Méditerranée. Les investissements présentés au GAL concernent l’acquisition et le traitement de médias filmées avec un drone et l’achat de 10 masques 3D.

Fiche synthétique

Centre d’interprétation des Cévennes Méridionales – Commune de Sumène

La commune de Sumène réhabilite une ancienne filature pour en faire un Centre d’Interprétation des Cévennes Méridionales en lien avec l’aménagement de quatre sentiers de découverte. Ce sera un lieu d’information pluridisciplinaire, attractif et innovant ouvert aux habitants et aux touristes.  Des actions de sensibilisation éco-responsables seront proposées, ainsi que des animations du type conférences, spectacles avec différents partenaires (PNC, Réserve régionale, CAUE…). Ce lieu sera ouvert notamment pendant les vacances scolaires et le reste de l’année sur réservation.

Fiche synthétique

Tiny houses à Alzon – SAS Village Nomade

Muriel Aberlenc a repris en gérance le village de gîtes de la commune d’Alzon, construit en 1993 et dont la fréquentation était en baisse. En complément, elle souhaite proposer une offre d’hébergements insolites, avec 6 tiny houses. Les financements LEADER sont sollicités sur l’achat de 2 de ces tiny houses. Elle souhaite sensibiliser les vacanciers sur la transition écologique et sur le respect des espaces naturels et notamment proposer d’observer la nature de nuit et le ciel étoilé des Cévennes. Cette activité permettra la création d’emplois pour la porteuse de projet et pour des saisonniers.

Fiche synthétique

Logements atypiques – Camping Le Pont du Mas à Génolhac

Stéphanie et Damien HOUVET ont souhaité reprendre en gérance le camping de la commune de Génolhac. Ils y proposent des logements atypiques, en plus des 22 emplacements vides. Ils ont investi dans un bloc sanitaire, un espace de petite restauration et un bain finlandais. Ils ont développé un site internet pour commercialiser l’offre du camping qui a ouvert en août 2020.

Fiche synthétique

Aménagement de cabanes “châtaigne” – Camping Le Moulin du Luech à Peyremale

Jonathan PADOU a repris ce camping de 35 emplacements en 2018 au travers d’un bail emphytéotique avec la commune de Peyremale, dans l’objectif de le redynamiser. Il s’inscrit dans la démarche “Esprit Parc” mais aussi dans  la nouvelle tendance du glamping : tourisme de plein air qui allie luxe et nature, confort et respect de l’environnement, et joue la carte de l’atypique. De plus, les aménagements sont réfléchis de manière à favoriser le partage et les rencontres.

Fiche synthétique

Installation d’une chaufferie à granulés de bois à Colognac – Anne CHARTREUX

Anne CHARTREUX est propriétaire et gérante d’un éco-gîte, de 4 autres gîtes, d’une chambre d’hôtes et d’un gîte d’étape de 15 personnes à Colognac. Ces différents hébergements sont classés Gîte de France. Anne Chartreux fait partie du réseau des Ambassadeurs Causses et Cévennes. Elle souhaite acquérir une chaudière à granulés de bois de manière à avoir un meilleur rendement dans son système de chauffage.

Fiche synthétique

Sentier patrimonial – Commune de Saint-Sébastien d’Aigrefeuille

La commune souhaite faire effectuer des travaux et mettre en place un sentier valorisant le patrimoine. Des travaux de mise en sécurité sont prévus ainsi que la mise en place d’une passerelle sur le cours d’eau de l’Amous . Ce projet est soutenu par les associations patrimoniales locales : des bénévoles de ces associations effectueront des travaux de débroussaillage et mobiliseront des historiens locaux. Cette action permettra d’apporter une offre de visite qui pourra renforcer l’activité du point multi-services et de pérenniser l’histoire locale.

Fiche synthétique

Restauration de la lavagne de Homs à Campestre-et-Luc – Communauté de communes du Pays Viganais

La communauté de communes souhaite effectuer des travaux sur la lavagne de Homs. Actuellement cette lavagne n’est plus étanche alors qu’elle est encore utilisée pour l’abreuvement des animaux. La restauration sera effectuée dans le respect de l’architecture des lavagnes du Causse et conservera sa forme originelle. Ainsi la lavagne retrouvera son usage et favorisera la biodiversité propre à ce milieu, tout en valorisant un élément emblématique du patrimoine vernaculaire lié à l’agropastoralisme reconnu par l’UNESCO dans les attributs du Bien Causses et Cévennes.

Fiche synthétique

Gîte du Mas Rouveyrac à Cros – SAS Conseil Sauvage

Antoine Sauvage et sa compagne ont souhaité développer une activité de location touristique au Mas Rouveyrac. Celle-ci sera composée d’un gîte, de 4 chambres et d’une yourte. La capacité d’accueil est de 15 personnes. Ils souhaitent effectuer des travaux pour en faire un lieu haut de gamme écologique. Ils prévoient des toilettes sèches, un système de phyto-épuration, une piscine naturelle, un approvisionnement en Electricité Verte, un chauffage au bois et une production d’eau chaude solaire, des produits d’hygiène et du linge éco-responsable. Ils pratiquent la permaculture et s’approvisionneront en produits complémentaires en magasin bio.

Fiche synthétique

Rénovation de l’auberge Beauséjour à Concoules

M.CHARLES a racheté l’ancienne auberge du village fermée depuis 2016 pour rénover l’établissement. Cet établissement est ouvert toute l’année, depuis juillet 2020. L’auberge Beauséjour est située le long du GR de La Régordane. L’hôtel dispose de 7 chambres. Au 2e étage, il y a un gîte d’étape de 3 dortoirs (24couchages) avec des salles de bains. Il apporte une offre d’hébergement de qualité et la création de quatre emplois directs.

Fiche synthétique

Accueil touristique et d’artistes en résidence – Association Les Lendemains

« Les Lendemains », association à vocation culturelle et sociale propose de la formation professionnelle pour les arts de la Voltige et une fabrique de spectacles vivants, spécialisés dans les arts du cirque. Environ 20 permanents et 150 artistes sont accueillis sur le site chaque année. L’association souhaite proposer une offre d’hébergement qui attirera aussi d’autres artistes (musiciens, peintres sculpteurs…) et pourra être utilisé lors d’événementiels. La proximité de GR et de sites touristiques draineront aussi une clientèle liée aux sports de pleine nature. Il est envisagé dans un premier temps 19 couchages avec accès à une cuisine et des sanitaires, avec accès handicapé.

Fiche synthétique

Aménagements pour la Maison du Tourisme de Génolhac  – Parc national des Cévennes

Dans le cadre de sa mission d’information et de sensibilisation du public à la de protection du patrimoine naturel et culturel de son territoire, le Parc national des Cévennes souhaite réaliser des aménagements à la Maison du Tourisme et du PNC de Génolhac. Les travaux permettront de proposer une exposition temporaire à l’intérieur et une exposition permanente en extérieur, avec une scénographie adaptée au jeune public, adulte et personne handicapée. Ainsi le PNC et Alès Agglomération espèrent améliorer la lisibilité du lieu d’accueil et augmenter le nombre de visiteurs. Ce lieu sera ouvert toute l’année.

Fiche synthétique

Des aménagements au parc Dinopedia à la Grand’Combe

Philippe LOPEZ a repris la Forêt aux fossiles de Champclauson et l’a réaménagé en parc à thèmes : Dinopedia. La culture, l’écologie et l’apprentissage par le jeu sont les 3 axes forts du parc. En 2020, ce site a comptabilisé 20 600 entrées pour sa 1ère année de réouverture.  Les subventions demandées serviront à aménager une liaison pédestre entre le parking et le site à visiter : 1100 m de cheminement à vocation pédagogique.

Fiche synthétiques